8Q8A0731

Un dispositif d’excellence pour nos agriculteurs

Avr 14 2017
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

L’urgence laitière appelle des solutions innovantes.

Le Pays d’Auge historiquement ancré dans l’agriculture est directement menacé par la disparition de ses exploitants agricoles confrontés à la crise structurelle des coûts de production. L’augmentation du coût des intrants conjuguée à la baisse tendancielle du prix du lait, la juxtaposition des contraintes administratives et des retards apportés aux versements des primes ont créé des ruptures d’équilibre financier et une vulnérabilité sans précédent des revenus agricoles.

Prévenir l’arrêt définitif d’exploitations encore viables passe par un certain nombre de mesures dont la mobilisation de soutiens financiers, la valorisation des installations bio dans le cadre des circuits courts alimentaires, la transformation agro- alimentaire. L’initiative va plus loin.

Depuis plusieurs mois, je travaille avec les représentants du monde agricole, Lactalis et les acteurs locaux pour lancer une initiative d’excellence laitière qui permette d’améliorer les revenus agricoles par la qualité.

Le constat est que les entreprises fragilisées ont souvent les plus faibles niveaux de qualité de lait. Sur 100 exploitations en grande difficulté, 70 sont dans ce cas. Le plus souvent, le contrôle laitier n’est plus assuré faute de moyens. Le coût (3/400€ par mois à la charge de l’agriculteur) n’étant plus assumé, la qualité du lait non suivie devient aléatoire et se détériore entraînant une baisse de revenus. L’objectif est de soutenir le relèvement du prix du lait par la prise en charge financière du contrôle laitier pendant 18 mois, laps de temps nécessaire à une réelle amélioration de la qualité. L’agriculteur modifie ses pratiques, renforce les conditions d’hygiène de la traite, procède aux investissements minimum pour assurer une revalorisation sensible et durable de son revenu.

Le Département a accepté de porter ce dispositif innovant qui a été élaboré au sein de Pays d’Auge Expansion. Cette expérimentation sera financée par les Fonds Européens Leader et par le Département.

Je viens de signer l’accusé de réception de dossier complet.Je m’en réjouis car il y a aujourd’hui urgence pour nos agriculteurs.